Le tour du Viso, en bivouac.

Prix : 650 €

Tour du Viso en bivouac

Durée : 5 jours

Niveau : 4 Chaussures

Le tour du Mont-Viso c’est l’ambiance d’une haute montagne…au royaume du bouquetin.

Trek itinérant sur 5 jours, le temps de découvrir ses différentes facettes, hors des sentiers fréquentés.
Les parcours à travers les moraines, face aux lacs, pourront être courtes si le mauvais temps arrive (la Nebbia).
Et s’il fait beau, nous profiterons de quelques détours autour d’un lac ou sur un sommet.

Départs :

Nous Contacter

Programme Jour par Jour

Le fabuleux parcours de notre semaine !

Jour 1 : Accueil du groupe à 17h. à la gare de Gap.
Nous monterons au gîte en minibus, pour faire connaissance, ou reconnaissance entre nous.
Pendant le parcours, nous alternons les nuits en bivouac et en refuge. Nous nous ravitailleront parfois auprès d’eux, ça nous évitera de porter trop lourd dans nos sacs


Jour 2 : De l’Echalp à Granero.
Dénivelée + = 1200 m/Dénivelée  – = 450  m. 4-5h de marche, plus le temps des pauses.
C’est une très belle étape pour cette première journée qui nous mènera du bord du Guil, à travers la forêt de mélèzes, les alpages (+800m), et la descente étonnante de contrastes, sur le versant Italien. (-450m).  Une dernière montée (+400m.), dans les moraines glaciaires, et nous arrivons à notre lieu de campement, vers  Granero 2380m. Nous nous posons près du lac, ou au dessus du refuge…


Jour 3 : De Granero à Giacoletti.
D + = 700 m/D – = 300 m. 4 à 5h de marche, plus le temps des pauses.
L’étape est frontalo-Italienne, puis nous serons maintenant en Italie jusque Vendredi. Au départ près du lac paisible, la montée s’avère de plus en plus minérale. Un petit détours en France avant de traverser l’étonnante « Buco » de la Traversette. Plus loin, ce sera par le magnifique sentiere di Postino, avant la dernière montée raide pour le refuge Giaccoletti, à 2740m. Refuge incontournable pour vivre l’ambiance à la fois montagnarde, authentique et chaleureuse du refuge Italien.


Jour 4 : De Giacoletti à Gallarino.
D + = 350 (700)m/D – = 500 m. 5h de marche, plus le temps des pauses.
Une étape assez courte, avec des variantes possibles, ou des échappées pour certains pendant que les autres prendront un café ou un bain de pied… Encore un très beau parcours dans un modelé fraîchement glaciaire, de croupes herbeuses en épaulements rocheux, aux lacs glaciaires…le bivouac de Gallarino, ici ou là, nous offrira des panoramas somptueux.


Jour 5 : De Galarino au refuge Vallanta.
D + = 800 m/D – = 600 m. 5 h de marche, plus le temps des pauses.
Après une très belle et douce traversée en forêt, nous remontons le sublîme « Val Alte », au fil des étages de végétation et de la présence de plus en plus insistante de notre Roi de Pierre. Le refuge de Vallanta nous accueille à 2450m, dans un décors époustouflant. Nous pourrons nous y poser un moment, puis alléger de nos affaires inutiles, nous pouvons monter à la pounta de la Losetta, y chercher quelques bouquetins.


Jour 6 : De Vallanta à l’Echalp.
D + = 450 m/D – = 1000 m. 5h de marche, plus le temps des pauses.
Je vous proposerai là un départ aux aurores, pour assister à la levée du jour pendant notre montée.
Après une bonne heure de marche, nous voici au col de Vallante (2800m), nous entamons la dernière longue descente vers le petit lac « Lestio » puis les prairies sous le Mont-Viso, et enfin le long du Guil. Descente technique au départ parmi les blocs, puis facile ensuite, mais longue.

Retour en minibus pour être sur Gap vers 16h.

                                                                                        

Tout ce qui vous attend :

Infos pratiques.

Le rendez-vous

    • Rendez-vous le jour 1 à la gare de MontDauphin à 17h.
    • Retour à la gare le jour 7 pour 17h à Gap, et dispersion.
    • 6 journées dans le massif du Viso, et dans Parc Naturel Régional du Queyras
    • Hébergement en bivouac et refuge, ambiance familiale Italienne
    • Le portage des affaires : Nous portons nos affaires vestimentaires.
    • Dénivelées +/- : entre 600 et 1200 m/jour. 5 à 6h de marche.

Certaines étapes peuvent, selon la météo, présenter quelques difficultés techniques, mais sur de courts tronçons.

                                                                                        

Rando facile sur sentier, sans difficulté technique.
100 à 500 mètre de dénivelé positif, 2 à 4h de marche (en comptant les arrêts)

 

Rando sur et hors sentier, aucune grosse difficulté technique.
Le niveau « 1 chaussure » ne vous a pas posé de problème.
500 à 900 mètres de dénivelé positif, 4 à 6h de marche sur plusieurs jours consécutifs

 

Rando soutenue, pour marcheurs réguliers, 6 à 7h de marche.
800 à 1300 mètres de dénivelé (certaines étapes peuvent dépasser 1000m. mais 1 ou 2)
Certains passage « en balcon » ou « hors sentiers » peuvent être plus délicats pour certains, mais pas de difficulté technique.

 

 

 

Rando soutenue pour marcheurs expérimentés, plutôt 7 heures de marche par jour, plusieurs étapes dépassent 1000 mètres de dénivelée positif.
Des passages hors sentiers plus techniques, mais jamais d’escalade !